Partage d'évangile quotidien
<
Enregistrer le billet en pdf

Et c'est pas triste

Jeu. 10 Mai 2012

Jean 15, 9-11 traduction : Comparer plusieurs traductions sur le site 4evangiles.fr Lire le texte grec et sa traduction (anglaise) mot-à-mot sur le site interlinearbible.org

« Comme le Père m'a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous êtes fidèles à mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j'ai gardé fidèlement les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. 

« Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que vous soyez comblés de joie. » 

 

 

Les noces à Cana, par He-Qi

 

 

voir aussi : Recette de la joie, Chaîne de joie

Première apparition du thème de la joie dans l'évangile de Jean. Une exception quand même, quand Jean-Baptiste parle de sa 'joie' en tant qu'ami de l'époux (Jean 3, 29). Exception intéressante puisqu'elle donne une indication du genre de joie dont il est question.

Nous ne sommes effectivement pas dans le domaine de la teuf, on s'éclate, et tout ça ! Non, c'est nettement plus intériorisé, plus profond. C'est une joie qui a pour origine un autre que soi. Jésus souhaite, ici, pouvoir se réjouir pour les disciples, pour ce qu'ils sont appelés à devenir, et les appelle, eux aussi, à découvrir, expérimenter, ce genre de joie, purement altruiste.

Il n'est pas question de mépriser les joies plus simples, celles que peut nous procurer un beau paysage, ou notre chat venu se pelotonner sur nos genoux, ou un bon petit plat. Nous en avons besoin. Et d'ailleurs, si elles nous font défaut, nous ne saurons pas éprouver les autres, nous ne serons pas en mesure de les susciter.

Commenter cet évangile