Partage d'évangile quotidien
<
Enregistrer le billet en pdf

Des œuvres justes

Mer. 28 Octobre 2015

Luc 13, 22-30 traduction : Comparer plusieurs traductions sur le site 4evangiles.fr Lire le texte grec et sa traduction (anglaise) mot-à-mot sur le site interlinearbible.org

Il passait par villes et villages, et enseignait, en faisant le voyage vers Iérousalem. 

Quelqu'un lui dit : « Seigneur, s'il y aura peu de sauvés ? » Il leur dit : « Luttez pour entrer par la porte étroite. Car beaucoup, je vous dis, chercheront à entrer, et ils ne seront pas assez forts ! 

« Une fois que le maître de maison se sera réveillé et aura bouclé la porte, vous commencerez à rester dehors et à toquer à la porte en disant : "Seigneur, ouvre-nous !" Il répondra et vous dira : "Vous, je ne sais pas d'où vous êtes !" Alors vous commencerez à dire : "Nous avons mangé en face de toi, et bu, et, sur nos places, tu as enseigné !" Mais il dira : "Je vous dis : Je ne sais pas d'où vous êtes ! Écartez-vous de moi, tous, ouvriers d'injustice !" 

« Là sera le pleur, le grincement des dents : quand vous verrez Abraham, et Isaac, et Jacob, et tous les prophètes, dans le royaume de Dieu, – et vous, jetés dehors, à l'extérieur ! Ils viendront de l'orient et de l'occident, du septentrion et du midi, pour s'installer à table dans le royaume de Dieu. Et voici : il est des derniers qui seront premiers, et il est des premiers qui seront derniers ! » 

 

 

L'adoration des mages, par He-Qi

 

 

voir aussi : Attention ! Attention !, Panne de piston, À guichets fermés, Participations, Obèses discriminés ?

"le voyage vers Jérusalem" : selon le récit de Luc, après une première période assez courte d'activité en Galilée, Jésus aurait très tôt pris la décision de se rendre à Jérusalem. Luc consacre à peu près deux fois plus de temps à ce "voyage" qu'à l'activité initiale en Galilée. C'est largement disproportionné ! Si d'ailleurs on fait attention aux quelques indications de lieu qu'on trouve au cours du dit "voyage", l'itinéraire en serait alors des plus fantaisistes, comprenant jusqu'à des scènes se déroulant à Capharnaüm ! Ce schéma du ministère de Jésus selon Luc est une fiction ; Luc voudrait faire croire que Jésus avait pensé très tôt à "s'attaquer" à la capitale, voire que c'était son objectif dès le début. C'est la problématique de Luc.

La réalité la plus vraisemblable est que Jésus n'avait pas d'idées précises sur ce sujet ; il a commencé son activité en Galilée, où il a eu un certain succès. Mais monter à Jérusalem, c'était le test de vérité de sa vocation à être le Messie ou non : c'est là le seul sens à donner à une telle démarche, aller se confronter aux autorités religieuses centrales. Or Jésus n'a certainement jamais été convaincu qu'il était le Messie, tout au plus s'est-il posé des questions sur ce point dans un premier temps, jusqu'à ce que l'affaire des cinq mille hommes dans le désert — la multiplication des pains — lui fasse comprendre avec certitude qu'il n'était pas ce Messie-là. À partir de là, il semble qu'il se soit demandé si sa vocation n'était pas de poursuivre sa mission à l'étranger, ce qu'il a fini par invalider après quelques tentatives limitrophes, et il a fallu la transfiguration pour qu'il décide (accepte), enfin, d'aller quand même à Jérusalem, bien que ses raisons ne soient plus celles qu'allaient lui prêter ses disciples, et le christianisme à leur suite...

Non, décidément, le Royaume dont parlait Jésus n'était pas celui qu'attendait le judaïsme. Ce n'est pas une question de savoir choisir son camp, savoir reconnaître que Jésus est le Messie, et partant de se contenter de faire du suivisme, comme le pensaient les "douze". Il ne suffit pas d'avoir mangé et bu avec lui, et de l'avoir entendu enseigner ! Matthieu (7, 22-23) va encore plus loin : ceux-là qui voudraient se réclamer de Jésus revendiquent même d'avoir "prophétisé, jeté dehors des démons, fait beaucoup de miracles", et pourtant, eux aussi sont qualifiés d'ouvriers de l'iniquité. Le nom, le camp, l'Église, de Jésus : tout ceci ne donne aucune garantie d'entrer dans le Royaume. Vivre dans l'Esprit pour pouvoir "accomplir la volonté du Père" est tout autre chose que de professer Jésus comme Seigneur (Matthieu 7, 21).

Commenter cet évangile