Partage d'évangile quotidien
<
Enregistrer le billet en pdf

Résumé des épisodes précédents

Sam. 14 Avril 2012

Marc 16, 9-15 traduction : Comparer plusieurs traductions sur le site 4evangiles.fr Lire le texte grec et sa traduction (anglaise) mot-à-mot sur le site interlinearbible.org

Ressuscité de grand matin, le premier jour de la semaine, Jésus apparut d'abord à Marie Madeleine, de laquelle il avait expulsé sept démons. Celle-ci partit annoncer la nouvelle à ceux qui, ayant vécu avec lui, s'affligeaient et pleuraient. Quand ils entendirent qu'il était vivant et qu'elle l'avait vu, ils refusèrent de croire. 

Après cela, il se manifesta sous un aspect inhabituel à deux d'entre eux qui étaient en chemin pour aller à la campagne. Ceux-ci revinrent l'annoncer aux autres, qui ne les crurent pas non plus. 

Enfin, il se manifesta aux Onze eux-mêmes pendant qu'ils étaient à table : il leur reprocha leur incrédulité et leur endurcissement parce qu'ils n'avaient pas cru ceux qui l'avaient vu ressuscité. Puis il leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création. » 

 

 

Le Seigneur ressuscité, par He-Qi

 

 

voir aussi : Epilogue posthume, Ceux qui ont vu

Il y a de fortes chances pour que cette finale de l'évangile de Marc ait été ajoutée ultérieurement. Il est d'autant plus intéressant de remarquer la petite différence d'avec Luc sur l'épisode dit des pèlerins d'Emmaüs. Luc disait qu'en retournant le soir même à Jérusalem, ces deux disciples furent crus par les onze, car Pierre aurait lui-même bénéficié entre temps d'une apparition. Il semblerait, en suivant Marc, que ce ne fut pas si simple.

Marc souligne ici avec force que les premières apparitions du ressuscité ne furent pas accordées au groupe des Onze, mais d'abord à Marie-Madeleine, une femme, puis à deux simples disciples, qui ne faisaient donc pas partie du premier cercle, et que, dans chacun de ces deux cas, les 'apôtres' n'accordèrent pas foi à leur témoignage. Luc est un auteur consensuel, qui s'efforce toujours de minimiser les dissensions. Marc, lui, a conservé ici les traces de ce qui fut certainement un reproche important au sein de la première communauté à l'égard de ce groupe problématique dit des apôtres. Une contestation de leur prétention à l'autorité alors que, sur une question aussi importante que la foi en la résurrection, ils furent largement à la traîne.

Commenter cet évangile