Partage d'évangile quotidien
<
Enregistrer le billet en pdf

Faites ce que je fais

Jeu. 28 Juin 2012

Matthieu 7, 21-29 traduction : Comparer plusieurs traductions sur le site 4evangiles.fr Lire le texte grec et sa traduction (anglaise) mot-à-mot sur le site interlinearbible.org

« Il ne suffit pas de me dire : 'Seigneur, Seigneur !', pour entrer dans le Royaume des cieux ; mais il faut faire la volonté de mon Père qui est aux cieux. 

« Ce jour-là, beaucoup me diront : 'Seigneur, Seigneur, n'est-ce pas en ton nom que nous avons été prophètes, en ton nom que nous avons chassé les démons, en ton nom que nous avons fait beaucoup de miracles ?' Alors je leur déclarerai : 'Je ne vous ai jamais connus. Écartez-vous de moi, vous qui faites le mal !' 

« Tout homme qui écoute ce que je vous dis là et le met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé et s'est abattue sur cette maison ; la maison ne s'est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc. 

« Et tout homme qui écoute ce que je vous dis là sans le mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé, elle a secoué cette maison ; la maison s'est écroulée, et son écroulement a été complet. » 

Jésus acheva ainsi son discours. Les foules étaient frappées par son enseignement, car il les instruisait en homme qui a autorité, et non pas comme leurs scribes. 

 

 

La venue de l'Esprit saint, par He-Qi

 

 

voir aussi : C'est en forgeant ..., Châteaux en Espagne

En utilisant l'apostrophe "Seigneur, Seigneur !", Matthieu envoie une pique aux communautés de la mouvance de Luc. La communauté de Matthieu n'est composée que de chrétiens issus du judaïsme, pour eux le titre de Christ suffit pour qualifier Jésus. La communauté de Luc, par contre, comprend une forte proportion de chrétiens d'origine non juive, pour lesquels le titre de Christ ne signifie rien. C'est pour eux que Paul, et Luc à sa suite, ont élaboré le titre "Christ et Seigneur". Matthieu n'utilise normalement pas 'Seigneur'.

Il y a donc ici un reproche à peine déguisé de Matthieu à l'égard des communautés qui se sont ouvertes aux païens et du titre de Seigneur. Mais on pourrait remplacer 'Seigneur' par 'Christ', et le reproche serait autant valable à l'égard de la communauté de Matthieu. Effectivement, donner ainsi des titres à Jésus, titres dont il ne voulait pas de son vivant, a amené autant les chrétiens de Matthieu que ceux de Luc à transformer Jésus en une figure abstraite qui a masqué l'épaisseur de son humanité. Il n'est que de lire les Actes des Apôtres : il n'y est plus jamais question de Jésus en lui-même, mais toujours du Christ. On ne parle plus de la même chose.

Revenons donc à Jésus. C'est ce que nous avons à faire, si nous voulons bâtir sur le roc. Et apprenons à vivre aussi pleinement que lui notre vocation d'êtres humains. Le Dieu qu'il nous a révélé ne vit pas ailleurs, n'a pas d'autre résidence, que nos cœurs. Et le cœur de nos prochains.

Commenter cet évangile