Partage d'évangile quotidien
<
Enregistrer le billet en pdf

Un jour un autre viendra

Mar. 15 Mai 2012

Jean 16, 5-11 traduction : Comparer plusieurs traductions sur le site 4evangiles.fr Lire le texte grec et sa traduction (anglaise) mot-à-mot sur le site interlinearbible.org

« Je m'en vais maintenant auprès de celui qui m'a envoyé, et aucun de vous ne me demande : 'Où vas-tu ?' Mais, parce que je vous ai parlé ainsi, votre coeur est plein de tristesse. 

« Pourtant, je vous dis la vérité : c'est votre intérêt que je m'en aille, car, si je ne m'en vais pas, le Défenseur ne viendra pas à vous ; mais si je pars, je vous l'enverrai. Quand il viendra, il dénoncera l'erreur du monde sur le péché, sur le bon droit, et sur la condamnation. 

« Il montrera où est le péché, car l'on ne croit pas en moi. Il montrera où est le bon droit, car je m'en vais auprès du Père, et vous ne me verrez plus. Il montrera où est la condamnation, car le prince de ce monde est déjà condamné. » 

 

 

Après la résurrection, par He-Qi

 

 

voir aussi : Fidei commis, Coup de théâtre dans le procès : le procureur est arrêté

Jésus n'avait pas prévu sa résurrection, alors la venue de l'Esprit ? Il n'y a pas de lien direct entre les deux. Il y a de nombreux témoignages où le décès d'une grande âme s'accompagne de manifestations surnaturelles et génère une force spirituelle nouvelle en ceux qui en étaient proches.

Il est vrai qu'il y a peu de cas où cela soit arrivé à ce point. Même si la description de la Pentecôte, dans les Actes des apôtres, est un récit symbolique, des événements surprenants ont sûrement eu lieu. Sinon, on ne peut expliquer la transformation d'une bande de provinciaux démoralisés en une faction religieuse à la croissance exponentielle.

Ce qu'on appelle la résurrection — la volatilisation du corps suivie des apparitions — ne suffit pas, en elle-même, à expliquer ce retournement de situation. La résurrection les a guéris de leur tristesse, et de leurs illusions, aussi, d'une restauration politique du royaume d'Israël. Mais c'est la survenue d'une force nouvelle, quelle qu'en ait été la forme, qui leur a permis d'entamer cette aventure nouvelle. Ce qu'ils ont appelé : la venue de l'Esprit.

Commenter cet évangile