Partage d'évangile quotidien
<
Enregistrer le billet en pdf

Pour l'amour des hommes

Sam. 25 Août 2012

Matthieu 23, 1-12 traduction : Comparer plusieurs traductions sur le site 4evangiles.fr Lire le texte grec et sa traduction (anglaise) mot-à-mot sur le site interlinearbible.org

Alors Jésus déclara à la foule et à ses disciples : 

« Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse. Pratiquez donc et observez tout ce qu'ils peuvent vous dire. Mais n'agissez pas d'après leurs actes, car ils disent et ne font pas. Ils lient de pesants fardeaux et en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt. 

« Ils agissent toujours pour être remarqués des hommes : ils portent sur eux des phylactères très larges et des franges très longues ; ils aiment les places d'honneur dans les repas, les premiers rangs dans les synagogues, les salutations sur les places publiques, ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi. 

« Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n'avez qu'un seul enseignant, et vous êtes tous frères. Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n'avez qu'un seul Père, celui qui est aux cieux. Ne vous faites pas non plus appeler maîtres, car vous n'avez qu'un seul maître, le Christ. 

« Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui s'élèvera sera abaissé, qui s'abaissera sera élevé. » 

 

 

Pilate s'en lave les mains, par He-Qi

 

 

voir aussi : Faites ce que je dis, Nivellement par le haut, Déshonorés, L'honneur et les honneurs, Yo-yo

C'est la thèse de Matthieu : la Loi est bonne, il faut la respecter (jusqu'au moindre iota, a-t-il déjà dit ailleurs), les pharisiens ont raison sur le plan théorique, c'est juste qu'ils ne conforment pas leur vie à ce qu'ils enseignent. Sur cette base, les premières communautés qui vont donner par la suite l'Église, vont effectivement développer leur propre corpus de lois, qui reprend d'ailleurs l'essentiel de la Loi mosaïque, juive. Mais est-ce bien là la bonne nouvelle de Jésus ?

"Ils lient de pesants fardeaux et en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt" : nous voyons tous très bien comment cette accusation peut s'appliquer fort à propos à toutes nos églises. Et quand bien même, d'ailleurs, certains qui enseignent vivraient effectivement ce qu'ils disent, en quoi cela signifierait-il que le même programme soit souhaitable pour tous ? Je crois qu'en abordant les questions sous cet angle, on manque complètement l'originalité de Jésus.

Jésus ne s'est pas positionné sur le contenu même de la Loi, mais sur la place à lui donner, sur la manière d'en tenir compte, sur une hiérarchie des priorités. Ce qui est premier, c'est Dieu et l'homme, et ces deux-là, comme nous l'avons vu hier, indissolublement liés au même rang. La Loi est un bon poteau indicateur de comment les deux peuvent apprendre à se connaître, à s'entendre, à s'aimer même, mais ce n'est que cela, un plan, un itinéraire, et, comme chacun sait ou devrait le savoir, la carte n'est pas le territoire, le moyen n'est pas le but, le moyen est subordonné au but.

Le sabbat est fait pour l'homme et non l'homme pour le sabbat, la Loi est faite pour l'homme et non l'homme pour la Loi. Jésus parle d'un Père, présent en chacun et chacune. Si la Loi nous permet de le trouver, et elle peut effectivement y aider, tant mieux ! Mais au fond, la Loi ne dit jamais que : aime Dieu et aime ton prochain (et aime-toi toi-même, tu es ton prochain le plus proche...) Tout le reste doit y être subordonné, et peut difficilement prendre des formes fixes universelles, étant donné la diversité des hommes et des circonstances.

"Aime, et ce que tu veux, fais-le", résumera Augustin. Autrement dit, si c'est vraiment l'amour qui nous inspire, alors il ne peut que nous mener par les justes chemins.

Commenter cet évangile

daniel 29/08/2012 07:12


quel enseignement digne de se vivre de nos jours


alors tous les titres que se donnent les hommes resteront à la porte du royaume


seul l'amour y entrera


alors pourquoi ne pas vivre selon la pureté évangélique ?


fraternellement