Partage d'évangile quotidien
<
Enregistrer le billet en pdf

La pure vérité

Mer. 23 Mai 2012

Jean 17, 11-19 traduction : Comparer plusieurs traductions sur le site 4evangiles.fr Lire le texte grec et sa traduction (anglaise) mot-à-mot sur le site interlinearbible.org

« Désormais, je ne suis plus dans le monde ; eux, ils sont dans le monde, et moi, je viens vers toi. Père saint, garde mes disciples dans la fidélité à ton nom que tu m'as donné en partage, pour qu'ils soient un, comme nous-mêmes. Quand j'étais avec eux, je les gardais dans la fidélité à ton nom que tu m'as donné. J'ai veillé sur eux, et aucun ne s'est perdu, sauf celui qui s'en va à sa perte de sorte que l'Écriture soit accomplie. Et maintenant que je viens à toi, je parle ainsi, en ce monde, pour qu'ils aient en eux ma joie, et qu'ils en soient comblés. 

« Je leur ai fait don de ta parole, et le monde les a pris en haine parce qu'ils ne sont pas du monde, de même que moi je ne suis pas du monde. Je ne demande pas que tu les retires du monde, mais que tu les gardes du Mauvais. Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Consacre-les par la vérité : ta parole est vérité. 

« De même que tu m'as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde. Et pour eux je me consacre moi-même, afin qu'ils soient, eux aussi, consacrés par la vérité. » 

 

 

Pilate s'en lave les mains, par He-Qi

 

 

voir aussi : Mondanités, Ta Parole est Vérité

C'est un peu la même chose qu'hier. Pour que le processus que Jésus a initié avec ses disciples se mette en route réellement, qu'il s'enclenche, que la réaction en chaîne s'amorce, il manque encore une étincelle, un déclencheur. C'est ce qu'il appelle la 'vérité'.

Notre conception de ce mot ne nous permet pas de bien comprendre ce dont il s'agit ici. Déjà les romains ne comprenaient pas : Pilate achoppera sur le concept, laissant entendre que toute vérité est relative. Mais pour les juifs, ce qu'ils nomment 'vérité' est une certitude qui a la force d'une évidence pour celui qui l'éprouve, parce qu'il la ressent comme lui venant de, et étant attestée par, Dieu lui-même en lui.

Voilà ce que Jésus demande ici. Il sait bien que, malgré ce qu'ils en disent, la foi des disciples n'est pas encore personnelle. Ils veulent bien lui faire confiance, mais ils n'ont pas encore expérimenté par eux-même la filiation avec le père. Telle sera leur consécration par la vérité, telle sera ce qu'ils nommeront la venue de l'Esprit.

Commenter cet évangile